Mieux vieillir ou rester jeune ? Tous concernés !

 1 au 3 juin 2018 -  Au Centre Culturel et des Congrès d'Aix-les-bains Riviera des Alpes

Pour tous ceux qui œuvrent et qui soutiennent le développement d'une santé naturelle et globale.

Marc Henry

 

On sait que toute cellule vivante est constituée à plus de 99% en nombre de molécules d’eau. Dans ces conditions, il est tout à fait surprenant que la prévention du vieillissement ne prenne que très rarement en compte la qualité de l’eau de boisson. Un dicton populaire dit que l’on creuse sa tombe avec ses dents via ce que l’on mange. Et si l’on creusait aussi sa tombe avec son eau de boisson? Certaines sociétés commerciales avides de trouver de nouveaux marchés, semblent déjà avoir investi le créneau juteux des eaux dite de jouvence, où l’on prétend empêcher de vieillir voire même de pouvoir rajeunir. Il s’agit bien sûr ici du marché des eaux réductrices censées lutter contre le stress oxydatif qui est généralement rendu responsable du vieillissement prématuré ou accéléré des cellules. Qu’en est-il exactement ?

La conférence se propose de donner des informations scientifiques fiables concernant les qualités que doit posséder une eau de boisson, ainsi que les pièges à éviter en ce domaine.

Marc HENRY est ingénieur chimiste (1980), docteur ès science (1988), habilité à diriger les recherches (1993) et professeur des université depuis 1993 avec un enseignement portant sur la chimie, la science des matériaux et la physique quantique et la symétrie moléculaire et cristalline. Sa recherche scientifique sur l’eau, la chimie moléculaire de l’oxyde de titane et l’application de la théorie quantique à la réactivité chimique des molécules a donné lieu à environ 130 articles publiés dans des revues scientifiques avec comités de lecture et qui comptabilisent plus de 7300 citations. Chercheur essayant de comprendre l’eau sous tous ses aspects : physique, chimique, biologique en relation avec les phénomènes électromagnétiques, mais aussi historien des sciences et épistémologue ainsi que philosophe essayant de comprendre l’émergence du phénomène de conscience en relation avec la physique quantique.
L’association Natur’Eau Quant :
Présidée par le Dr. Marc HENRY, Professeur des Universités et Mme Émilie LEFORT, Naturopathe, Natur’Eau Quant est une association militant pour une approche quantique de la nature utilisant l’eau comme vecteur d’information. Son but est de sensibiliser les gens à la magnificence de l’eau en prenant conscience de sa nature quantique justifiant son aptitude à mémoriser l’information et à faire émerger la vie sous toutes ses formes.